Annulation ou invalidation de permis de conduire, comment le récupérer ?

Category: Automobile 27

Si suite à une grave infraction ou parce qu’il n’a plus de point, votre permis de conduire vient d’être annulé ou invalidé, sachez que vous pouvez toujours le récupérer. Il faut pour cela repasser quelques épreuves ou effectuer certaines démarches !

Récupérer son permis après une annulation

Contrairement à une suspension du permis de conduire, l’annulation est définitive et requiert le repassage des examens relatifs, dont l’examen théorique et celui pratique, et ce, dans un délai de 3 à 10 ans. Assurez-vous dans ce cas d’avoir les acquis nécessaires : des applications en ligne existant actuellement comme le Pass Rousseau pour le code de la route et vous permettent de réviser l’essentiel. Cela vous aide aussi à remettre à niveau vos connaissances pour être sûr de passer ces épreuves avec succès.

Après une invalidation

Vous risquez aussi de voir votre permis invalide si vous commettez infraction sur infraction jusqu’à ce vous n’ayez plus de points. Durant en général 6 mois, cette annulation peut s’étendre jusqu’à un an s’il s’agit d’une seconde invalidation en moins de 5 ans. Votre permis de conduire peut même être annulé à cause d’une grave infraction, suite à une récidive ou pour des raisons médicales. Dans ces cas, l’annulation dure 3 ans sauf pour certains délits graves qui peuvent la rendre définitive.

invalidation permis de conduire

 

Ce qu’il faut faire pour avoir le droit de conduire de nouveau

Pour l’invalidation

Pour avoir le droit de conduire de nouveau après l’invalidation de votre permis, vous devez ainsi faire une visite médicale et effectuer des tests psychotechniques. Après l’obtention de votre certificat médical et le document attestant de votre aptitude à conduire, vous repassez les deux examens du permis, théorique et pratique, si vous êtes conducteur novice. Au cas où vous l’avez déjà depuis plus de 3 ans, vous repassez seulement le Code de la route. Vous pouvez toutefois être exempté de l’épreuve du permis de conduire si son invalidation date de moins d’un an. Il en est de même si vous vous êtes inscrit à l’examen du Code de la route dans les 9 mois qui suivent son invalidation.

Pour l’annulation

Après une annulation, les mêmes démarches, dont l’examen psychotechnique et la visite médicale, sont nécessaires. Mais il vous faut attendre la fin de l’annulation pour vous y mettre. Si les résultats vous qualifient apte à conduire de nouveau, vous repassez également l’épreuve théorique du permis de conduire. Vous êtes également exempté de l’épreuve pratique si votre permis date de plus de 3 ans au moment de son annulation ou si sa durée n’est pas égale ni n’excède pas plus d’un an. Il en est de même si vous avez fait la demande pour repasser de votre permis dans les 3 mois suivants la fin de l’annulation.

Si vous effectuez correctement ces démarches, vous devrez disposer de votre permis de conduire doté de 6 points. De nouveau, vous serez considéré comme un conducteur en période probatoire donc devant respecter scrupuleusement les limitations de vitesse liées et mettre la mention A à l’arrière de votre véhicule.

Annulation ou invalidation de permis de conduire, comment le récupérer ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Related Articles